Quantcast

Au pied de la montagne, au milieu de la steppe, dans la forêt de La Pampa ou sur les rives de la mer en Argentine.

Les braises commencent à s’allumer. Le temps est un bon allié de la personne qui fait l’asado. (viande rôti)  La coupe de vin et les fromages sont le commencement d’un des plus ambitieux plats de la Patagonie : le mouton. Chaque cuisinier fait sa marque sur le plat, avec les condiments et les accompagnements adéquats, générant un style propre. Et, les restaurants plus importants de la région comprennent sur leurs cartes cette perle culinaire patagonique, un authentique classique du bon manger.

 

Les moutons sont élevés dans la steppe patagonique, spécialement aux provinces de Santa Cruz et Chubut, même qu’ils sont consommés par toute la région. Entre les divers formes de coction, la plus choisie est celle de l’asado, par sa marque traditionnelle et pittoresque. Les condiments de l’ail, persil, piment moulu, romarin et menthe, mettent en relief encore les saveurs de la viande. Cependant, le mouton peut être préparé d’autres manières : au four, en brochettes, en potages. La plupart des restaurants de la région offrent le mouton patagonique comme un plat qu’il faut connaître.

Share Share Share Share

Plus à voir