Quantcast

Délicieux; cuit au grill, au disque de charrue, four de boue, c’est le plat étoile de la cuisine puntana.

Au centre-ouest de l’Argentine, la province où se lèvent les formidables et préhistoriques « Collines de las Quijadas » a dans sa cuisine un plat authentiquement régional : le chevreau.  Bien que cette viande se prépare aussi dans d’autres localités du pays, San Luis se distingue par sa particulière forme de coction : au gril, au disque de charrue, four de boue et toujours à feu lent, très lent. En plus, on utilise d’animaux petits qui assurent, dans tous les cas, la douceur de la viande. ¿Le résultat ? Un plat d’une délicieuse douceur. Une saveur définitivement imperdable.

Les experts racontent que le détail qui fait si délicieuse le chevreau est la fine couverture de grasse croquante qui recouvre sa viande, laquelle fond dans la bouche ‘comme du beurre’ et fait que la bouchée se dissout avec une étonnante délicatesse. Mais, ceci n’est pas le résultat de la simple générosité de la nature mais d’une connaissance culinaire qui a commencé à se développer dans cette région lors de l’époque coloniale et, à partir de laquelle, chaque génération a apporté ses propres contributions de sagesse. Aujourd’hui, les plus respectueux de cette tradition culinaire servent la chevrette avec de la chanfaina ; et dans les restaurants des collines ce plat, typiquement puntano, est toujours présent.

Share Share Share Share

Plus à voir