Quantcast

Colonne vertébrale du pouvoir politique et économique du Tawantisuyo -l’empire Inca-  le Qhapaq Ñan (en quechua, « chemin principal ») a été un réseau de chemins de plus de 30.000 kilomètres de long reliant d’importants centres de production, administratifs et cérémoniels. Son traçage a été même antérieur à l’apogée de l’empire Inca : on calcule qu’il a environ 2000 ans d’antiquité. Actuellement, il traverse six pays andins : en partant du Pérou vers le sud, il parcourt la Bolivie, l’Argentine et le Chili, et vers le nord, l’Equateur et la Colombie. En 2014 il a été déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO.

En Argentine, le Qhapaq Ñan s’introduit depuis la Bolivie par le petit village de Calahoyo (dans la Puna, à plus de 4.000 m.s.n.m.) et il traverse des déserts, des vallées et des montagnes reliant les territoires des provinces de Jujuy, Salta, Tucumán, Catamarca, La Rioja, San Juan et Mendoza, para se perdre après dans la Cordillère des Andes au Chili.

 

Share Share Share Share

Plus à voir